Michael Nicoll Yahgulanaas a inventé le manga haïda. Il a été initié à la discipline de l’iconographie classique. C’est son deuxième livre à être traduit en français après le Vol du Colibri. En 2019, il participe à l’exposition Ding K’awXangs, au musée McCord à Montréal. En 2018, il participe à Kwahiatonhk ! comme auteur BD. Il vit dans une île de la mer des Salish, tout près des montagnes les Deux-Sœurs, avec sa femme et sa fille.